Comment bénéficier de l’aide au déménagement ?

Publié le : 09 décembre 20213 mins de lecture

Changer de logement entraîne généralement des frais divers (frais d’entreprise de déménagement, location de véhicule, frais d’agence, etc.). Ces différents frais peuvent être un frein au déménagement, sachez qu’il existe plusieurs types d’aides au logement.

Aide par les employeurs

Dans le cas d’un transfert, votre employeur peut aussi prendre en charge le coût du déménagement. Le montant de l’aide est déterminé par votre convention collective. Sinon, rien ne vous empêche de discuter avec votre employeur le remboursement d’une partie des frais de déménagement. Tous ces renseignements doivent être inclus dans le document de transfert. Ce type d’aide au déménagement peut prendre en charge les frais de déménagement de vos effets personnels (par bateau, route, train, etc.), les frais de déplacement à l’étranger ou vers d’autres régions, les frais de garde d’enfants, d’animaux ou d’enfants, les frais de logement temporaire si nécessaire (dans les 15 jours) , frais d’installation/désinstallation des équipements fixes et accessoires (téléphones, antennes, radiateurs).

Aide par la CAF à la naissance du 3 ème enfant

Si ces trois conditions sont réunies, la Caisse des Affaires Familiales (CAF) aidera les familles obligées de déménager. Tout d’abord, le troisième enfant est né (jusqu’à 2 ans) ou à naître (à partir du troisième mois de grossesse), puis la famille profite de l’allocation familiale de logement (ALF) ou d’une habitation individuel aidé (APL) et pour l’ancien et le logement neuf, aucune autre prime ne sera versée (si le montant des autres primes est inférieur au montant prévu, la CAF peut le compléter).

Conservez toutes les pièces justificatives des frais de déménagement afin qu’elles puissent être fournies à la CAF : factures des déménageurs professionnels, factures de location de voiture, tickets de péage, etc.). La présentation de ces documents est exigée pour obtenir l’aide au chargement de logement de la CAF.

Aide au déménagement pour revenus limités

En fonction de votre professionnelle et de situation familiale, vous pourrez peut-être profiter d’une aide sociale au déménagement. Il y en a plusieurs selon les communes, et chacun a un montant et des exigences d’admission spécifiques. Vous devez vous adresser à la mairie ou au centre public d’action sociale (CCAS) de la ville de votre arrivée. Par exemple, le FSL (Fonds de Solidarité Logement) vient en aide aux personnes en difficulté financière. Le fonds est géré par le ministère. Il permet aux bénéficiaires de payer les factures impayées, de prépayer le loyer ou les dépôts de garantie, ou de bénéficier d’une aide au déménagement.

Plan du site